top of page
Rechercher

L’Hypnose qui L'OSE ? - EST-CE DE LA MAGIE, une arnaque HUILÉE ? - EST-ce UNE MÉDECINE DOUCE SCIENTIFIQUE ?

Dernière mise à jour : 29 mai


Toutes vos questions et réponses sur l'hypnose à lire efficacement !


La réponse en hypnose est scientifique ! Car on peut affirmer maintenant depuis le milieu des années 1990, que l’état hypnotique est une réalité. L'hypnose est précisément identifiée en Imagerie Cérébrale (IRM), attestant cet état de conscience modifié, différent de l'état de veille habituel.


Puisque le cerveau en activité à pu être étudié tardivement selon des moyens technologiques actuels tels que: l'électroencéphalogramme et l'IRM.. ces outils permettront de pouvoir reconnaitre et déterminer les zones cérébrales qui s’activent et échangent entre elles ou s’inhibent. Ce sont donc avec ces moyens techniques qu'il est possible, scientifiquement de mesurer l’activité cérébrale pendant les différents états d’hypnoses.


Se mettre en état d'hypnose, considérant comme une méditation pour certaines cultures, ou être en état de transe avec un opérateur en hypnose, c'est reproduire intentionnellement l'aboutissement d'un état de conscience modifié, identifiant et quantifiant la même approche et fonction à la méditation, selon les observations aux recours technologiques !


.. Ceci, pour moi d'exploiter aussi, que.. les différentes prononciations ont toutes raisons et des mêmes faits, différencions les compréhensions étroites sans aucune pratique, et les justificateurs sans raisons courtoises, à signification de les infirmer !


INTRO NEUROSCIENCE

S'appuyant sur ces différences d'esprit, se dévoilerait la question de la profondeur en état d'hypnose.. modulable en hypnose à l'observation des ratifications de l'accompagnant, alors qu'en méditation, la personne seule est devant, face à ses doutes et interrogations, et ne saurait pas accessoirement jusqu'où ses limites seront acceptables, ici analogue à l'hypnose (parmi les différentes capacités de profondeurs des ondes cérébrales (alpha, thêlta, dêlta - les ondes cérébrales ont de multiples fonctions: elles déterminent l'état mental de l'individu sur le moment (veille, éveil, conscience, etc..)) !


Les différentes ondes cérébrales se mesurent en fréquence ondulatoire par seconde:

  • Ondes Dêlta: de 0,5 à 4 Hz, celles du sommeil profond, sans rêves - Hypnose somnambulique hyper-profonde.

  • Ondes Thêta: de 4 à 7 Hz, celles de la relaxation profonde, en plein éveil, atteinte notamment par les méditants expérimentés - Hypnose somnambulique avec hallucination paradoxale de l'inconscient/subconscient ou guidance de l'opérateur en hypnose.

  • Ondes Alpha: de 8 à 13 Hz, celles de la relaxation légère et de l'éveil calme - hypnose consciente, actuellement appelées "Humaniste d'Oliver Lockert"

  • Ondes Bêta: de 14 à 25 hz celles qui sont courtes compactes et rapides, car le cerveau essaie d'emmagasiner le plus d'informations possibles.

  • Ondes Gamma est l'état du cerveau qui maximise encore plus la concentration et sont les plus rapides et sont supérieures à 35 hz allant jusqu'a 80 hz/seconde.


L'auto-hypnose:

Du même qu'en auto-hypnose (hypnose seul sans accompagnant) profonde et sans entrainement préétablie, pourraient être une difficulté sans avantages, amplifiant les doutes et la culpabilisation vers un parcours naturels de conséquences, tels que la diminution des capacités cognitives, par voie de blocage défensif associatif au stress et seront qualifiés d'expériences compliquées et inabordables par le cerveau.


Le cerveau ne comprenant pas la notion d'équilibre statique sans l'adaptation d'un but compréhensible dans son langage à mission : préserver sa mission du bien-être des fonctions vitales, c'est à dire une nouvelle capacité à utiliser son cerveau avec plus de fonctionnalité ressource, comme une nouvelle interface pratique et fonctionnelle, tout en préservant la notion d'équilibre, avec l'apprentissage, certes !.. Mais pas au détachement de son existence !

Pouvez-vous imaginer le monde qui vous entoure ?

Pouvez-vous imaginer votre monde qui vous bouscule ?

Pouvez-vous imaginer la perception de ces mondes en vous ?

Pourriez-vous seulement les atteindre d'un seul mot, avec les mots qui ont l'alternative de guérir, et vous transporter dans un état où la douleur intérieure s'efface comme par magie ?


Bienvenue dans le monde matricielle de l'hypnose, monde cérébral de l'imagination, de l'hyper-concentration, du ludisme où le cerveau devient le principal réalisateur, réalisateur, acteur et metteur en scène de SA vie fascinante et révolutionnaire, vers des états modifiés de conscience, et pourquoi pas en mode observation consciente ?


Hachez votre cerveau !.. Ou votre cerveau pourrait vous surprendre sans le préalable de vos conditions !


SUIVRE LE CHEMIN DE L'HYPNOSE QUI NOUS CONVIENT !

LES DIFFÉRENTS CHEMINEMENTS DE L'HYPNOSE DANS L'ESPRIT DES QUESTIONS COURANTES ?

Pourquoi se faire accompagner en hypnose aujourd’hui ?

L'hypnose serait-elle utile à des fins médicales ? ..Et si c'est le cas, l'hypnose est-elle surtout dangereuse pour la santé ?

Quels sont ces risques avec l'hypnose ?

Faudrait-il faire confiance à un professionnel de l'hypnose ?

Est-ce que la science connait mieux le cerveau pour définir l'hypnose comme fonctionnellement pratique dans les blocages complexes à la vu du cerveau ?


Se faire accompagner en hypnose est efficace dans les cas de souffrances morales affectant la santé médicale et sans réponse consciente au préalable, et/ou un profond désir de changement serait indispensable pour se libérer des maux psychologiques et psychosomatiques.


Avec un professionnel de l'hypnose, le cerveau est ..facilement... guidé vers des objectifs définissables, en libérant les appréhensions intérieures des risques et conditions (objectif premium de l'opérateur en hypnose) en plus d'être guidé et mieux relativiser les craintes, les peurs de l'inconnu ou les contourner consciemment et faire sauter les résistances, les verrous et blocages.


L'hypnose, peut-etre l'abattement d'un chemin historique ?

L’hypnose dans son histoire, à un parcours fascinant qui se signalise de personnages mythiques avec des découvertes révolutionnaires. À partir des rituels chamaniques jusqu'aux temples de l'Égypte antique, l'hypnose fascine la compréhension humaine.


Dans les traces historiques de la mythologie Grecque, l'hypnose apparaît tout d'abord sous le nom d'Hypnos, qui selon cette époque, serait le dieu du sommeil, alors que son fils Morpheus, lui serait le maître des rêves, en symbolique tout deux auraient l'accès au pouvoir de l'inconscient.


Ce n'est qu'à partir du 18ème siècle que l'hypnose prend un tournant sinon scientifique, du moins populaire, avec Franz Anton Mesmer, médecin allemand, révolutionne le monde médical de la fin du 18ème siècle avec sa théorie du "magnétisme animal".


Un peu plus tard, Jean Martin Charcot, neurologue français du 19ème siècle, fondateur de l’école de la Salpêtrière, utilise l'hypnose pour étudier l'hystérie et chercher la production des manifestations cliniques (dites spectaculaires d'époque) à type de grandes paralysies.


Les leçons cliniques de Charcot du mardi et ses démonstrations publiques, contribueront à la reconnaissance scientifique de l'hypnose.


Sigmund Freud, disciple de Charcot, s'inspire de l'hypnose pour explorer les profondeurs de l'inconscient et lever le voile sur les secrets refoulés.

En 1895, il a fait le choix d’abandonner l'hypnose en expliquant, à juste titre, que les patients ne réagissent pas tous de la même façon aux thérapies hypnotiques et à la suggestion, la grande aventure de la psychanalyse Freudienne peut commencer !


Ici vous noterez, en pensées sélectives... contournant votre facteur critique... que je ne fais ni référence ni préférence et je ne vous parle même pas en imaginant qu'à aucun moment.. les mentors désignants les personnages significatifs de l'hypnothérapie ... Milton Erickson & Dave Elman, toutefois, d'eux sont spécialisés en hypnose par leurs convictions analytiques et pratiques, sont totalement responsables de l'importance dans le monde de l'hypnose moderne !


Alors aujourd'hui, que reste-t-il de l'hypnose ?

Les découvertes des neurosciences modernes éclairent les mécanismes cérébraux qui seront en actions.

Par l'IRM les neurosciences peuvent affirmer précisément, quelles sont les zones cérébrales qui seront en action de transe (illustration d'exemple ci-dessus).


C'est la raison pour laquelle, l'hypnose est reconnue par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et que la NGH est la seule association au monde à être reconnue par l'O.M.S., car elle s'appuie depuis des décennies à partir des dernières découvertes des neurosciences et rapportent à son instruction, plusieurs méthodes d'hypnoses, en accord avec la santé, du moment que l'éthique de la bienveillance et les valeurs humaines soient respectées !


..ET Le cerveau pendant l’état d’hypnose ?

Nous l'avons démontrés ci-dessus, les outils modernes d'électroencéphalogramme et IRM etc.., permettent bien sûr pour marquer une évidence et pour dire: évidemment, certainement, assurément, cela s'entend, naturellement qu'actuellement, il n'est plus possible d'invalider les mesurables de l’activité cérébrale du cerveau au cours de l’état d’hypnose !


Ainsi fait, pendant un état d’hypnose que vous vivrez hypnotiquement et agréablement en toute conscience ou pas d'y être.. Il n’y a donc pas une région spécifique qui s’active, mais un tout, un tout ensemble de zones cérébrales communicantes chacune entres-elles et d’autres au contraire qui s’inhibent.


Il est précisément possible d'informer, que les zones cérébrales s'appartiennent autant à l’hémisphère gauche que l'hémisphère droit. Contradictoirement parlant aux idées reçues, le cerveau gauche participe tout autant dans l'actif que le cerveau droit !


..Quelles sERAIENT les aires cérébrales qui s’activent dans votre cerveau pendant l’état d’hypnose ?

La zone cérébrale du cortex pré-frontal et frontal qui sont en lien avec le contrôle de l'exécution, permet de rester actif tout en étant en mouvement et notons même si les mouvements se font d’eux-memes, l'exécution ne se ferait sans passer par le circuit de la volonté de ces zones.


Les zones cérébrales contrôlant les fonctions corporelles influencent les réactions corporelles qui sont par habitudes automatisées et permettent de reprendre du contrôle sur ce qui nous échapperait en activant ces zones stimulées avec l'hypnose.


Les zones qui sont en lien avec la perception du temps/espace sont moins actives à ces niveaux, ce qui libère le palace.. à faire de la place à l'intérieur, svp.. du moment présent actif ! Il n'y a plus de temps, c'est donc actés maintenant !


Ainsi, en séance l’état d’hypnose permet de retraiter la problématique avec l'ensemble des aires cérébrales qui travaillent ensembles, dans la vue d'élaborer d’autres perceptions de la situation, d’autres réactions, pensées, sensations, comportement, élaborations.


Enfin, retenons en nous.. qu'à l’illusion d’un certain relâchement, le cerveau est en réalité particulièrement actif pour avancer sur ses problématiques, conscient ou pas !

C'est pourquoi en cela que l’état d’hypnose permet beaucoup plus facilement que l’état de veille habituel (bêta), de procréer des prises de consciences, des sensations des solutions, des résultats possibles…!


Illustrations des aires cérébrales en état d'hypnose.


L’Hypnose EST-CE DE LA MAGIE, une arnaque HUILÉE ou UNE MÉDECINE DOUCE RECONNUE SCIENTIFIQUEMENT ?

Posez-vous cette question, et vous répondrez à vos propres croyances limitantes sans limites !


A tous les âges, à toutes époques, à toutes les cultures, à toutes les religions, l'hypnose est utilisable naturellement, puisqu'il s'agit d'une manière de convaincre à toutes manifestions de convictions, et, serait donc une méthode de persuasion, afin que le cerveau.. oui, puisse se convaincre et se raccorder d'une nouvelle réalité expérimentale.. la votre ?!


En conscience ou en non conscient, chacun des cerveaux sont différents au sien !

Définissons: Tout le monde REconnaît l'hypnose à partir de son appréciation personnelle, la liberté de toutes ses formes et applications et appellations différentes, pourtant tout le monde ne le sais pas !

Pour autant, tout le monde à une idée de l'hypnose et pense ne pas être suggestible à sa reconnaissance pratique sans avoir recours à la pratique, pour au temps le fil continuum des histoires de l'humanité, tout le monde pratique l'hypnose d'allure consciente ou inconsciente, sans louer le recours des neurosciences !


Appartenons que.. Quelles adhésions limitantes de votre cerveau êtes-vous prêt à investir, pour définir si l'hypnose est-ce de la magie, une arnaque huilée ou une médecine douce reconnue scientifiquement, sans aucune expérience ?


LE SAVIEZ-VOUS ?

Les Mystères de L'hypnose

Saviez-vous que lorsque nous sommes profondément absorbés dans un livre, un film ou même en conduisant sur une route familière, vous entrez naturellement dans un état similaire à l'hypnose où le temps/espace n'existe pas ? C'est ce qu'on appelle un état de focalisation, où les aires cérébrales deviennent plus réceptives aux suggestions, sans contrôle de la pensée.


L'hypnose se capitalise sur la ressource naturelle de notre capacité à absorber des informations de manière intense. En exploitant cet état, elle s'offre une opportunité d'accéder plus rapidement aux fonctions cognitives par stimulation des différentes zones cérébrales, où résident des mécanismes insoupçonnés de changement.


En discernant que nous entrons régulièrement dans des états hypnotiques involontaires, nous pouvons comprendre et comment exploiter cette puissance et favoriser la relaxation, la concentration, voire même le changement de comportement !


À VOUS DE CHOISIR LE CHEMIN DE L'HYPNOSE QUI VOUS APPARTIENT !

53 vues0 commentaire

Comments


bottom of page